4SQRP 1883, UTF, CFT #105, CTC #1271,SKCC #4707, NAQCC #3909, CFT QRP CLUB #20, CT QRP CLUB #026, Norcal QRP Club, EPC #18980, DMC #5662, HPC # 487, NDG # 1240, BCS # 857, FH # 3841, WSC # 233 .

jeudi 26 novembre 2020

Loin de la radio

 




Je n'ai malheureusement pas eu loisir d'écrire depuis plusieurs jours, trop de fatigue, de travail, la priorité ailleurs. Un manque s'est installé rapidement, tout comme celui de ne plus avoir de temps pour trafiquer ou même bricoler.

Une journée de repos bien méritée arrive petit à petit, un long week-end bénéfique avec une prévision de trafic en télégraphie. Mais aussi, la fabrication du boîtier du récepteur qui est en cours d'achèvement,  espérant bien entendu partager avec vous, la fin de cette belle construction rapidement.

Les passions sont faites pour être vécues intensément, j'attends avec patience d'y être, pour vous conter cette nouvelle aventure, retrouver le chemin du bonheur en QRP;


dimanche 22 novembre 2020

Construire une antenne long fil

 Je cherchais une occupation pour ce dimanche matin pluvieux. Un projet rapide et utile en toutes circonstances pour opérer depuis  un endroit quelconque. J'avais construit un long fil depuis une précédente résidence, les contacts en QRP nombreux après plus de deux ans de bons et loyaux services.

Moyennant une minutie dans la conception, vous posséderez suivant la longueur une antenne polyvalente, dont le prix de revient est dérisoire.

Si vous ne disposez pas d'une prise de terre de qualité, le contrepoids sera un allier supplémentaire.

Pour poursuivre dans la compréhension de ce type d'aérien, je vous conseille cet article de F5ZV. https://f5zv.pagesperso-orange.fr/RADIO/RM/RM08/RM08G10.html

samedi 21 novembre 2020

Echange sur tout et rien

Publications - IBEF 

 Je n'ai pas eu l'occasion d'être très actif cette semaine, délaissant un peu la partie écriture sur le blog. Ce n'est pas un manque d'inspiration, mais plutôt un réel manque de temps, les occupations professionnelles prenant le pas sur les moments de liberté.

Quand on se lance dans ce type d'activité, les uns comme les autres n'avons pas forcément conscience du travail que cela demande au quotidien, cela semble tellement simple. Concrètement,  je tire mon chapeau aux publications régulières de certains sites, car le choix des articles, la mise en place du style distinct, la somme des efforts à fournir se mesure en étant derrière son clavier, bien souvent seul à des heures ou le commun des mortels se repose.

Bien loin des préoccupations liées à l'activité radio, c'est vrai pour une fois c'est l'évasion dans un esprit fatigué par une vie à deux cent à l'heure. Alors parfois, il est primordial de prendre du recul, de laisser vagabonder sa créativité sur un autre chemin, permettre aux différents lecteurs de découvrir la personnalité du rédacteur. 

Vous l'aurez bien compris au travers de cette quelques lignes posées sur une page blanche, je n'avais pas envie après cette courte interruption de parler de radio. Juste peut-être de tout et de rien, vous ouvrir vers ce qui guide mes pas, ma vie, ma passion pour le partage.

A bientôt pour de nouvelles aventures ....

 

 

 

 

 

 


mercredi 18 novembre 2020

mardi 17 novembre 2020

Histoire de contact QRP

 



Qui ne souvient pas de l'expédition sur Clipperton en 2008, une expédition qui à cette période à fait un buzz médiatique, une grande émulation sur le trafic DX.

Il m'est assez difficile de vous énumérer les heures de trafic, pour réussir à contacter ce petit coin de paradis. Les premiers jours mon trafic était axé sur la bande des 20 mètres, des soirées assez longue pour ne pouvoir réussir le moindre contact. Ce fût assez frustrant, pourtant habituellement doté d'une patience incroyable pour ce type d'exercice.

Alors quand je ne pouvais plus supporter un échec de plus, je ne réfugiais en pratiquant le trafic à petite puissance avec des stations européennes. C'était rafraîchissant, puis entre-nous de belles rencontres à la clef.

Ce jour là, je rentrais pendant le temps de midi pour prendre un repas. Seul, je n'avais aucune obligation particulière, j'avais en finalité un peu de temps perdre. Une rapide consultation sur le cluster habituel, fait apparaître à cet instant l'expédition que je recherche sans relâche depuis plusieurs jours. Le temps de faire chauffer la station et de régler sur un UP de 1 khz, me voici enfin prêt pour lancer appel.

Ayant oublié dans ce laps de temps la puissance que j'avais utilisé la vieille, n'écoutant que ma vaillance les petites notes de cw partent avec beaucoup de fluidité sur cette fameuse bande des 10 mètres. Ce sont je pense, les instants qui me paraissent encore aujourd'hui assez longs. Puis dans le haut-parleur, j'entends F5MPN 5NN. Sans perdre une seule seconde, pensant que la propagation va peut-être compromettre cette liaison, j'envoie un 5NN en réponse.

L'exaltation une fois redescendue, je m'aperçois que la puissance utilisée au moment de la liaison était de 5 watts.

Je devenais à cet instant un fervent défenseur de la basse puissance.




Antenne FUCHS

 




L'avantage de cette antenne est une alimentation en extrémité d'un brin demi-onde, qui se trouve dans un noeud de courant. 

Un excellent article de F6BQU explique très bien comment la construire très rapidement, pour posséder un aérien ayant un excellent rendement. Certainement un passage obligatoire de passer par la case conception et comme à chaque vous écrire un bref article.

Je laisse à F6BQU de vous décrire sa réalisation avec la qualité rédactionnel, technique, qui font de lui un amateur constructeur très apprécié.

A bientôt pour de nouvelles aventures dans l'univers très passionnant du trafic en QRP....

lundi 16 novembre 2020

L'émission QRP en 1949

 


Au cours de ces quelques années de passion radio, je n'ai jamais pu résister à l'opportunité d'acquérir de nouveaux ouvrages. A une nuance près, j'affectionne tout particulièrement la période de la TSF.  C'est une période où très peu de matériels commerciaux existaient, de la fabrication à l'état pur, des tours de mains d'une incroyable qualité.

Mais cette sympathique collection avait besoin d'un peu d'ordre et cette mission m'a replongée dans une histoire aux couleurs chaudes.

Après quelques de travail essayant de ranger ces livres par ordre chronologique, deux livres en parfait état munis d'une reliure de goût sont tombés entre mes mains. L'auteur Edouard CLIQUET semble très connu à cette époque, m'amenant à faire quelques recherches sur le web pour découvrir cet amateur dont l'indicatif était F8ZD.

Dans ces volumes de nombreux sujets y sont abordés, les méthodes employées sont d'une incroyable intelligence avec les moyens de l'époque. On découvre d'ailleurs un long passage très intéressant sur l'auto oscillateur (VFO) et l'oscillateur à quartz. Ca me laisse rêveur, très respectueux de ce qui a été accompli par nos prédécesseurs.

De nos jours, il suffit de consulter les pages d'un site spécialisé, pour trouver le dernier transceivers à la mode, une antenne et autres accessoires. Puis plus discrète, une communauté de plus en plus importante perpétue une tradition, cet passion pour la technique, la conception d'une station.

Eux aussi se servent des possibilités de l'époque, cherchant autour du globe les pièces nécessaires à un montage, se liant d'amitié avec d'autres passionnés pour promouvoir cette activité. Partageant pour la plupart leurs publications gratuitement et donnant des conseils éclairés sur cet art.

Peu importe l'époque, depuis les débuts de la radio rien n'a été plus important que l'entraide, les échanges, faire évoluer la technique, la transmission d'une culture, d'une riche histoire. Nous sommes à notre tour les garants de ce patrimoine et des futures lignes qui seront écrites.